.

KIEÛ,

ou la fille aux entrailles déchirées

D’après KIM-VÂN-KIÊU, récit poétique de Nguyên Du

(En cours d'écriture)

 

Texte et mise en scène : Lena Paugam

Interprétation : Pauline Cheviller et François-Xavier Phan

 

Projet réalisé en partenariat avec LA VILLA SAIGON, programme de l’Institut Français à Ho-Chi-Minh-Ville.

         Après les spectacles Hedda et Echo, le troisième volet de la trilogie des portraits de femme mis en scène par Lena Paugam nous plonge en Asie sur les traces de Kieû, héroïne mythique de la littérature vietnamienne. Le spectacle s’écrit et se pense comme un palimpseste de KIM VAN KIEÛ, célèbre poème composé en trois mille vers par l’auteur vietnamien Nguyên Dù, lui-même inspiré par un roman chinois du XVIe siècle. Kieû, comme la Lulu de Wedekind, passée de main en main, ballotée de corps en corps, traverse son histoire comme si elle espérait toujours en sortir. Elle avance, en affrontant son sort tragique, d’évènement en évènement, sans cesser de revendiquer son droit à la vie, coûte que coûte, à quelque prix que ce soit, la vie bien au-delà de toute morale, la vie du cœur en tant que valeur absolue justifiant tout. Nouveau récit d’amour, épopée tragique contant le récit d’une mélancolie rompue par le sort, Kieû, ou la fille aux entrailles déchirées est en cours d’écriture. La création du spectacle est prévue pour la saison 2021-2022.

 

Vidéo ci-contre:

Mini-documentaire réalisé par Baptiste Duriez sur la première résidence d'écriture  de Lena Paugam pour le projet KIEU / LA FILLE AUX ENTRAILLES DECHIREES à La Villa Saigon (avril 2018 - Vietnam)

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now